La mort de Lee Hazlewood cet été n’a pas ému les foules. Le monde va mal !