RIP Emmett

Y’a 1 mois tout rond, 1er avril 2020. Déjà quelques semaines de confinement dans les dents. On m’avait gentiment prié de faire l’impasse sur les poissons d’avril. Fair enough. Le cœur n’était pas à garder ses habitudes de toute façon.

Mais j’en ai subi un de poisson ce jour-là. Et un vache avec ça : Emmett est mort.

Emmett, c’était le serveur qui hébergeait ce site et plusieurs autres, bon an mal an, depuis un sacré bail. Pas de coma, pas le temps d’un pronostic, une mort subite. “C’est l’alimentation qu’a cramé”. Les tocards de Scaleway Dedibox ne prennent pas de gant pour annoncer le verdict à la famille. RIP Emmett.

Phoenix

Ce site a eu plusieurs vies. Né sur Blogspot avec son jumeau du blog des Hooray Henrys, ils ont fusionné, trouvé leur nom définitif — un jour on vous racontera —, visité WordPress avant d’atterrir chez SPIP car on est Français madame, avant d’opter pour les joies du static website avec une version Jekyll bâtarde qui habite https://blog.deadrooster.org. Un bordel sans nom !

On va simplifier ça. Du moins essayer. Alors on va déterrer les cadavres de nos posts du temps jadis et les remettre ici. Chacun à sa place. En open-source et sous license Creative Commons parce qu’on est comme ça ✊.