Le cycliste Danilo Di Luca a été détecté positif à un contrôle anti-dopage et se défend de la manière suivante :

Est-ce que je serais à ce point stupide de prendre de la Cera un an après qu’on l’ait découverte sur Ricco, Sella, Rebellin, et en plus au Giro ?

Visiblement, la réponse est… oui ! Le monde va mal !