Viser la lucarne c’est comme viser la lune

Tony Vairelles est un poète du foot et les Etats-Unis auraient du être une terre d’accueil idéale pour l’ancien enfant chéri de Bollaert, passioné de rock et de moto. Pourtant, après avoir quitté son club corse de CFA, le club de Toronto n’a pas voulu de lui. Le monde va mal !