Les Morning Benders ont décidé de massacrer le Last Nite des Strokes. On avait rarement vu pire depuis la reprise de Yesterday en reggae. Le monde va mal !