La phrase ultime sur la chute des ventes de disques revient à Andrew Loog Oldham dans le dernier R&F : Si les gens n’achètent plus de disques, c’est parce qu’ils sont trop occupés à en faire eux-même.